e-logistique et e-commerce
Appelez-nous: +41 22 307 78 09

Presse

L’e-entreprise ne connaît pas la crise

Lire l’article sur le e-commerce publié dans le Bulletin d’information de la CCIG, juin 2010, pp. 1 et 2

Professionnaliser le e-commerce en Suisse

Communiqué de presse du 18 mai 2010

Le marché du e-commerce a le vent en poupe, la croissance en Suisse est, pour l’instant, nettement moins importante que dans le reste de l’Europe (6% contre 15% en Angleterre). Il est l’heure de vendre dans le monde entier depuis la Suisse.

Effectuer ses achats en ligne est devenu une commodité dont la population helvète est de plus en plus friande. De plus, la Suisse est le premier pays d’Europe en termes d’équipements électroniques et le troisième au niveau mondial.

Il y a donc assurément de la place et une réelle opportunité pour tous les entrepreneurs qui souhaitent développer un canal de distribution on-line. Ce mode de commercialisation offre la possibilité d’atteindre une diversité de nouveaux clients avec l’avantage d’avoir un processus de commandes s’opérant sur-le-champ. Cette évidence n’est, certes, plus à démontrer. Néanmoins, selon certaines sources, seulement 5% des personnes qui se lancent dans le e-commerce rentabilisent et 15 à 20% stagnent[1]. Un constat bien surprenant pour un marché en pleine expansion.

Les causes du dysfonctionnement

Il est vrai qu’il existe une catégorie d’internautes pragmatiques qui justifie leur réticence avec des doutes quant au déroulement des commandes, de la livraison ou encore de la sécurité des modes de paiement[2]. Toutefois, tous les problèmes ne viennent pas du comportement du consommateur mais plutôt de la façon dont le e-marchand a œuvré pour la mise en place de son site, sa visibilité, son référencement, sa livraison, ses modes de fonctionnement, etc. « Une minimisation de ces aspects provoque des effets indirects sur la rentabilité de l’investissement, explique Cédric Ricou, CEO de emaloja. Il s’agit d’un nouveau modèle commercial. Il faut donc anticiper son organisation, sa communication et son back-office ». Le parcours permettant, à une entité commerciale, d’atteindre le paradis du e-commerce est de surcroît parsemé de pièges.

Que faire ?

emaloja réduit les risques de tous les dirigeants qui désirent faire le pas du e-commerce. La logistique et sa gestion étant la compétence maitresse du groupe, il propose un prestataire unique. Ce dernier s’assura de la mise en place d’une plate-forme de vente jusqu’au mode de distribution de vos produits chez le particulier ou en entreprise. De plus, les différents partenaires évoluent personnellement dans leur secteur, ce qui engendre une évolutivité constante des services. Il propose, par exemple, une adaptabilité de vos sites sur les téléphones mobiles.

emaloja, ce concept novateur permet de faire le lien entre la partie virtuelle d’un projet e-commerce et la partie physique que représente sa logistique. La logistique est un véritable facteur clé de succès d’un projet e-business[3], un facteur de différenciation à ne pas négliger.

Pour toute information complémentaire : www.emaloja.com

Cédric Ricou, directeur de emaloja, par mail info@emaloja.com ou par téléphone 022/3077809

emaloja sera également présent à la Convention e-commerce, CICG Genève, le 27 mai 2010

[1] « Qui gagne de l’argent sur internet », entreprise romande, avril 2010.

[2] Forces et faiblesses du e-commerce suisse, La voix des consommateurs, février 2010.

[3] La e-logistique, dossier du e-commerce, www.wizishop.com.

Un vent frais et nouveau souffle sur le e-commerce suisse

Genève, le 11 mai 2010

Face aux évolutions technologiques et aux changements d’habitude des consommateurs, les entreprises sont amenées à relever de nouveaux défis pour dynamiser leurs ventes et gagner des parts de marché. Depuis quelques années, un secteur en pleine expansion leur ouvre des perspectives prometteuses : celui du e-commerce et du mE-commerce.

Pour les PME qui souhaitent franchir le pas, plusieurs questions vont se poser, de la mise en place d’une plate-forme de vente sur Internet jusqu’au mode de distribution de leurs produits. Aujourd’hui, la société eMaloja apporte toutes les réponses en proposant un service expert : création du site, mise en place des outils logistiques, transport, facturation, gestion des débiteurs, service clients, retour et échange des produits.

Le vent de la nouveauté

Ce concept novateur permet de faire le pont entre la partie virtuelle qu’est le 
e-commerce et la partie physique que représente la logistique. En accompagnant
le « web marchand » dès le début de son activité, eMaloja va lui permettre d’optimiser ses processus en lui proposant des outils évolutifs qui vont s’adapter à sa croissance.

Pour toute information complémentaire :
M. Cédric Ricou

Tél. : +41 22 307 78 09
info@emaloja.com
www.emaloja.com

Contactez-nous

Nous ne sommes pas en mesure de vous répondre actuellement. Laissez nous un message et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

questions ou préoccupations? Je serais ravi de vous aider!

Cliquez sur ENTRER pour discuter
Aller à la barre d’outils